Espace d'expression pour des Courneuviens d'hier et d'aujourd'hui ainsi que pour des acteurs de La Courneuve et d'autres communes des acteurs de La Courneuve et d’autres communes

8 avr. 2018

Liberté d'expression (10 et fin)



Des personnes en situation de profonde détresse morale arpentent les rues. Donnons-leur la possibilité de parler d’elles au sein de plus de Centres Médico Psychologique, de relais d’écoute, de maisons de rencontres, d’hôpitaux aux moyens humains et techniques développés etc. au lieu de faire parler d’elles quand elles ont commis des actes violents.
L’ennui de longue durée est un accélérateur de la déchéance mentale et sociale. Il va falloir penser à distraire les enfants et les jeunes. Je vais donc être redondant : l’Ecole et les acteurs associatifs ne peuvent pas y remédier seuls. C’est un vœu humaniste, pas politique, pas politicien.

Si je n’ai jamais milité à l’intérieur d’un parti politique et si je ne le ferai sûrement pas, cela ne m’a pas empêché d’aller aux urnes à chaque scrutin de 2017. Je connais des non-inscrits, des abstentionnistes permanents ou occasionnels, des votants assidus ou ponctuels ayant opté pour le vote blanc, mis sous enveloppe un bulletin valide d’un(e) candidat(e) ou un bulletin nul.
Il ne pouvait y avoir qu’un(e) Président(e) de la République. On peut ne pas être d’accord avec les idées et des points du programme mais mon objectif, contrairement à certains calculateurs, n’est pas de me positionner pour préparer une quelconque échéance électorale à court, moyen ou long terme. Quel(le) qu’aurait été l’élu(e) à l’Elysée, il y aurait eu des manifestations d’hostilités plus ou moins graves. Se plaindre isolément ou en assemblée suffit-il à nous améliorer ensemble ?
Mon expression, apolitique avec des interlocuteurs multiples, veut la Paix pour nos enfants dès maintenant et une Paix entretenue quel que soit l’élu(e) ! Les désaccords et les tensions parfois extrêmes ont été trop alimentés durablement ! Je redis que je ne fais de courbettes devant aucun politicien et je redis qu’il faut des élus sinon comment seraient organisées nos institutions et nos proximités ?
Rien ne pourra se faire sans partenariats : Etat, collectivités, professionnels de la santé, mécènes ou sponsors, établissements scolaires, associations sérieuses et surtout chacun de nous. La Paix doit être dans tous les camps !

Si je suis totalement indépendant, c’est pour que ma personne et ma parole ne soient pas récupérées au niveau local, départemental, régional ou national. Créer des polémiques quotidiennes a conduit à la situation que nous vivons, à savoir vivre ensemble dans la méfiance.

Quand on veut on peut !
On peut orienter les sociétés vers le mieux-vivre.
En 1990, 120 millions de personnes étaient analphabètes dans le monde contre 57,8 millions en 2015.
 Le protocole de Montréal permet d’envisager la reconstitution de la couche d’ozone en 2050. Pourquoi les « annonceurs audiovisuels » ne dirigent pas nos pensées vers ce genre de nouvelles encourageantes ?

Etre humaniste ne signifie pas « parler d’humanisme » car il faut des actes réguliers en direction des personnes. Faire de belles phrases et de beaux reportages est important. Mais où sont les réalités globales humanistes ou humanitaires françaises ? Elles sont en grand nombre mais pas assez visibles (ex : Association des Paralysés de France, Amnesty International, Imagine for Margo …).
Ne pouvons-nous pas grandement nous organiser pour permettre à nos enfants de bien grandir ?
Parler des difficultés dans les autres pays fait-il disparaître les défis que nous devons relever chez nous ?
Jusqu’à quand, nous, Français ou non de ce beau pays, allons-nous continuer à allumer nos écrans ou nos postes parce que nous attendons la tragédie voire l’attentat du jour ?

Salutations sincères aux « soldats » enseignants dévoués, aux « combattants » associatifs motivés, aux « lutteurs» soignants acharnés, aux « guerriers » pacifiques, aux « revendicateurs » de non-violence réguliers c’est-à-dire à chacun de vous.

Pour la liberté d’expression des personnes qui ne demandent qu’à ce que notre société s’améliore.
Paix, respect, continuité !
Pour nos enfants.

                                      
Jean-Pierre BASTIAN, Citoyen Marron
Antillais de l’indianité en son entier
Banlieusard et fier de l’être
Français heureux de l’être
Humain de tout son être